Châtillon, ville éco-responsable (Hauts-de-Seine, 92)

La ville de Châtillon, dans les Hauts-de-Seine, affiche depuis plusieurs années une image éco-citoyenne.
De beaux oriflammes, ces drapeaux publicitaires qui flottent au gré du vent, ornent les ronds-points principaux de la ville. Mais l’image rejoint-elle la réalité ?

Pour vérifier l’exactitude des messages diffusés par le service communication municipal, vous pouvez lire régulièrement les témoignages d’actions menées par la ville.

Chaque mois, le magazine Châtillon Informations relate les opérations écologiques, responsables, conduites dans la ville.

Pour exemple, le magazine n°245 de juin 2010 consacre 2 pages entières à des faits éco-citoyens.

En 1er lieu, dans les pages jeunesse, avec ce titre : « L’éco-responsabilité grandeur nature : Visite au centre de tri pour de jeunes Châtillonnais ! »

Les enfants des centres de loisirs élémentaires ont visité le centre de tri d’Ivry. Au-delà de la découverte des lieux et du métier, les enfants ont pu se rendre compte à quel point une erreur de tri chez soi peut avoir des répercussions jusqu’au centre de tri. Ce surcroît de travail pour les personnes en charge du tri, se répercutent forcément sur le coût du traitement des déchets, donc sur nos impôts… De quoi donner envie aux enfants de responsabiliser leurs parents !

Autre page, autre ambiance. Il s’agit cette fois de sensibiliser tous les vacanciers à adopter des comportements responsables sur leur lieu de vacances.

Voici les 6 points clés à observer pendant vos vacances :

  1. La préparation des bagages : limiter le poids, les emballages inutiles, les produits jetables difficilement valorisables par les pays dans lesquels vous vous rendez (notamment les lingettes)
  2. A la plage : préférez la crème solaire aux huiles, qui ralentit la photosynthèse des végétaux sous-marins
  3. Les transports : vous êtes en vacances, vous avez le temps… Découvrez d’autres moyens de transports que la voiture ! Bus, vélo ou même marche, redécouvrez le plaisir des ballades !
  4. Les achats : vous aimez la région que vous visitez ? Soutenez l’économie locale en achetant des produits de saison et bien sûr, locaux ! Leur bilan carbone est bien réduit face aux produits importés.
  5. L’eau : en France, nous disposons d’un réseau d’eau potable performant, mais tous les pays n’ont pas cette chance. Aussi, prenez garde à ne pas demander le nettoyage systématique de vos serviettes de toilettes ; limitez le temps que vous passez sous la douche et, là encore vous ferez des économies, réduisez les quantités de savon utilisées pour vous laver.
  6. Les déchets : idem, la France est pourvu d’un système de tri et de valorisation des déchets adéquats, mais qu’en est-il des autres pays ? Adoptez le réflexe « récup » de vos propres déchets ! Bon à savoir, les Nations Unies estiment à 100 000 mammifères et près d’un million d’oiseaux tués à cause des déchets rejetés à la mer (notamment les plastiques)

Education des jeunes, parc automobile municipal majoritairement électrique, actions régulières menées auprès des habitants de la ville, Châtillon peut s’enorgueillir de préparer ses citoyens « au monde d’après » évoqué par les campagnes nationales de l’Ademe et du ministère des l’environnement.

Les actions se multiplient. Un exemple à suivre !

Plus d’informations sur www.ville-chatillon.fr

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. mon chatillon dit :

    vérifier l’exactitude de l’éco-responsabilité de la ville en se fondant uniquement sur les articles parus dans un bulletin municipal relève du « publi-reportage » virtuel. Une commune ne se jauge pas qu’aux actions mises en avant dans son organe de presse. Certes quelques actions sont engagées par la municipalité en faveur de l’environnement, mais elles concernent des domaines peu contraignants. Il en va tout autrement pour l’urbanisme et la construction où le bilan est nettement moins « éco-présentable ».

    J'aime

    1. Bonjour,
      Je vous remercie pour votre commentaire.
      C’est en tant que Chatillonnaise et de manière tout à fait empirique que je souhaitais valoriser les actions, mêmes minimes à vos yeux, que peut mettre en place la ville de Châtillon pour sensibiliser, pousser au changement et « éduquer » aussi bien ses jeunes que ses citoyens aux questions environnementales.
      Je suis profondément positiviste et je souhaite valoriser toutes les actions en faveur de la préservation de notre environnement.
      Au-delà de ces précisions, je suis tout à fait convaincue de l’importance d’un oeil critique sur les différentes communications diffusées par une mairie.
      Et j’invite tous mes lecteurs intéressés par la ville de Châtillon à visiter régulièrement votre site afin d’avoir des informations éclairées, critiques, sur le décalage existant entre les messages diffusés et la réalité des faits.
      Petite précision, j’habite dans un quartier en plein chantier et je suis allée me renseigner auprès des entreprises de construction sur la qualité environnementale des immeubles qui sortent de terre.
      Il existe plusieurs niveaux de classification HQE (haute qualité environnementale) et les immeubles nouvellement construits se situent dans la classification médiane en matière de respect des normes environnementales et la qualité énergétique des bâtiments.

      Encore une fois, merci pour votre commentaire et, je l’espère, à très bientôt de vous lire.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s