Biocoop nous invite à changer : n’achetez pas !

Révolutionnaire et encourageant ! Vous allez découvrir dans quelques jours la nouvelle campagne de communication des magasins BIOCOOP. Pour la première fois depuis 30 ans, une marque nous incite à NE PAS ACHETER.

Il s’agit bien évidemment d’une accroche choc pour interpeler nos yeux fatigués par des messages de surconsommation. L’idée qui sous-tend cette campagne est de vous inviter à choisir votre consommation.

N'achetez pas de cosmétique ! (non bio et non écolo)
N’achetez pas de cosmétique ! (non bio et non écolo)
coachingecologique_biocoop_achetez_pas_fraise
N’achetez pas de fraise (en hiver)

En résumé, Biocoop, avec sa force de frappe nationale, reprend les messages que j’essaie de faire passer sur ce blog depuis 5 ans :

  • arrêter d’acheter sans réfléchir à l’impact de notre consommation
  • réfléchir au prix juste plutôt qu’au prix bas : pour que chaque maillon de la chaîne de consommation vive décemment
  • privilégier les marques qui proposent peu d’emballage
  • acheter des produits frais pour cuisiner nous-même plutôt que des produits « finis » remplis d’additifs mauvais pour la santé
  • acheter des produits de saison
  • acheter local

Le seul point sur lequel je suis en désaccord c’est le bio.

Cela n’engage que moi mais je pense que le bio n’est pas la solution. Pourquoi ? Parce que si nous voulons offrir une alimentation bio à tous, il faudrait 5 planètes en bon état ! Le bio est destiné à un groupe de personnes privilégiées qui a les moyens de se nourrir sainement et bio, pendant que d’autres avalent sans pouvoir broncher, des pesticides à coup de fourchette quotidienne.

Le Dir Com de Biocoop en est conscient, mais il prêche pour sa paroisse et c’est bien normal ! Voici un court extrait de l’interview de Patrick Marguerie, réalisée par l’adn.eu, le site internet de toute l’actu de la communication : « Les études nous le démontrent, leur démarche (celle des clients Bio) est égoïste : ils ont envie de se faire plaisir, de protéger leur santé et celle de leurs proches. Ils ont besoin d’être rassuré sur les questions de traçabilité, d’origine et de proximité. »

De même pour les cosmétiques !

Regardez bien les étiquettes de vos produits : mieux vaut acheter NATUREL que BIO. Le label bio est accordé à des produits qui contiennent parfois 10% de produits effectivement biologiques, même si d’autres ingrédients entrant dans la composition sont discutables. Quand le bio fait dans le presque 100% naturel, il n’y a plus matière à hésiter : voir l’exemple de la crème Couleur Caramel.

Idem pour les produits ménagers !

Entre un produit anticalcaire de marque bio ou un litre de vinaigre blanc, ne vous ruinez pas ! Laissez agir le vinaigre blanc (en imbibant une feuille d’essuie-tout pour faire « un masque » à votre robinetterie par exemple). Les exemples sont nombreux : à vous d’être curieux et de partager vos astuces sur ce blog ou avec vos proches.

Je suis ravie qu’une marque nationale amorce ouvertement une tendance de consommation que nous sommes encore trop peu à avoir adoptés : consommer moins, consommer mieux. C’est sûr, les messages de Biocoop ont plus de chance de passer que ceux de ce blog 🙂

Campagne de communication Biocoop : A SUIVRE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s