Alimentation, 5 choses à savoir sur le riz blanc et pourquoi limiter votre consommation

Le riz blanc ne serait pas aussi bon qu’on le dit pour la santé. Est-il dangereux de consommer du riz blanc ? Quelles sont les alternatives à sa consommation ? Le riz est la base de l’alimentation de plusieurs pays à travers le monde. Voici les 5 raisons qui vous font repenser votre consommation de  riz blanc.

  • Le riz contient de l’arsenic : trucs et astuces pour réduire la quantité d’arsenic dans votre riz au moment de la cuisson.

Avec un cuiseur vapeur, vous éliminez 10% de l’arsenic contenu dans les grains de riz blanc. La teneur d’arsenic chute quand le riz est rincé abondamment avec de l’eau propre, plusieurs fois avant de cuire le riz blanc, et qu’il est cuit dans une grande quantité d’eau : six verres d’eau pour un verre de riz. Il est souvent préparé ainsi en Asie du Sud-Est. Le trop-plein d’eau de cuisson est jeté, ce qui diminue la teneur en résidus d’arsenic de 57% (quand il est nettoyé à l’eau propre).

Des chercheurs ont mis en avant une nouvelle technique de cuisson du riz qui permet de réduire la teneur en arsenic de 59 à 69% : la percolation (comme pour votre cafetière). Les recherches n’ont pas encore permis de créer le cuiseur de riz qui inclut cette technique de percolation mais 2 machines seraient susceptibles de voir bientôt le jour. Pour en savoir plus, cliquez ici.

  • le riz blanc a quasiment perdu toutes ses qualités nutritionnelles lors du processus de blanchiment : même si le riz brun ou le riz complet peut contenir de l’arsenic, les qualités nutritionnelles de ces 2 derniers sont meilleures. Avec une bonne technique de cuisson, vous réduisez significativement le taux d’arsenic et vous bénéficiez de meilleures fibres.
  • Le riz blanc augmente les risques de Diabète de type 2 : une étude qui a inclus au total 352 384 participants a démontré que sur une période de suivi allant de 4 à 22 ans selon les études, 13 284 nouveaux cas de diabète de type 2 ont été dénombrés. (source ici)
  • Le riz blanc est l’une des principales causes d’intoxication alimentaire : pour en savoir plus, rendez-vous sur le site sécurité-conso
  • Pour conclure, le riz blanc est bon marché et bourratif, mais peu nutritif

Améliorez votre cuisson du riz, limitez la consommation de riz blanc si vous êtes enceinte (pour éviter de transmettre trop d’arsenic à bébé), et bien sûr, variez les plaisirs avec d’autres céréales et légumineuses.

@ArmelleElghozi
#Consomaction
#Coachingalimentaire

Sources :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s