Le mieux-être passe par le sommeil #DevPerso

Et si prendre soin de soi commençait par prendre soin de son sommeil ? On le sait trop peu mais un mauvais sommeil est à l’origine de maladies sérieuses. Découvrez comment améliorer votre sommeil, simplement, naturellement.

Saviez-vous que…

  • 1 personne sur 3 souffre régulièrement d’une mauvaise nuit de sommeil
  • Le manque de sommeil augmente significativement le risque de contracter des maladies sérieuses comme l’obésité, les diabètes de type 2 et 3, les maladies cardio-vasculaires et les problèmes de tensions artérielle. 
  • Seules 14% des femmes annoncent se sentir bien et reposées quand elle se réveillent le matin
  • Les hommes ont plutôt tendance à ignorer leurs problèmes de sommeil : 34% des hommes ignorent leur difficulté face au sommeil contre 22% des femmes.

Comment faire alors pour retrouver un sommeil de qualité ? Quelques conseils et astuces, qui ne vous dispensent pas de consulter un médecin si vous souhaitez analyser votre sommeil.

Faire du sport à la bonne heure
Raisonnement basique, mais une bonne fatigue physique est bien plus favorable pour trouver le sommeil qu’une fatigue nerveuse de 10h passées devant un écran. Attention cependant à ne pas pratiquer une activité physique à un horaire rapproché de votre heure de coucher (l’augmentation de votre température risque de retarder votre endormissement sinon)

Journal des Bonnes Nouvelles, pour ceux qui ont tendance à ruminer et à tourner dans leur lit
J’ai testé et approuvé un protocole simple. Repasser le film de sa journée en mode « bonne nouvelle » : qu’est-ce qui est merveilleux aujourd’hui et que je n’avais pas vu hier ? Le simple fait de forcer son cerveau à tourner dans le sens positif insuffle apaisement et contentement à tout votre organisme. Une fois que vous avez une opinion positive d’un événement de votre journée, demandez-vous où dans votre corps vous ressentez ce contentement ? Quand je dis « forcer » c’est valable pour les premières fois : après, votre cerveau est « entraîné » à voir le beau et votre processus d’endormissement prend moins de temps.

Bien manger et boire intelligemment
Vous le savez, ou vous le pressentez : quand vous dînez trop, vous avez une désagréable sensation au moment de vous coucher. Limitez les protéines et les graisses dans votre dîner. Les aliments riches en sucres lents (pâtes, riz, pommes de terre, pain…) et les aliments sucrés – notamment le miel – sont réputés venir en aide aux insomniaques. De même, lors d’une soirée trop arrosée, vous pensez que vous allez vous écrouler comme une masse. C’est moins l’endormissement que la qualité de la nuit qui est compromise quand on a trop bu d’alcool avant d’aller se coucher.
De jour comme de nuit, la meilleure des options reste donc la modération.

Ecoutez-vous, votre corps sait ce qui est bon pour vous 
N’allez pas au lit parce qu’il est l’heure ; allez au lit parce que votre corps vous réclame le sommeil. Si vous apprenez à écouter votre corps, vous serez surpris de voir que la phase d’endormissement est raccourcie et que le sommeil est meilleur. Si vous êtes accro à la télévision, plus possible d’argumenter sur le fait que vous allez manquer le film du soir… le replay vous permet de ne rien manquer.

Gagnez en confort
Qualité du matelas, température de la pièce, ergonomie de votre oreiller… voici autant de leviers que vous pouvez activer pour améliorer la qualité de votre sommeil… sans passer par la case médecin.
Corps au chaud, tête au frais ! Vous économisez même l’énergie en diminuant la température de la pièce où vous dormez (18-19 degrés suffisent)

Sources

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s